Amnesty International accuse trois entreprises européennes d’exporter leur technologie de reconnaissance faciale vers Pékin

Siècle Digital

aperçu de membres de la communauté Ouïgour.
Publicité