SenseTime est accusée d’aider à la discrimination de la minorité Ouïghoure en Chine avec sa reconnaissance faciale

Clubic

vidéosurveillance-caméra.jpg © Pixabay
Publicité