Dans l’Himalaya, la « diplomatie musclée » de la Chine inquiète le Népal et le Bhoutan

Asialyst

Xi Jinping à son arrivée à Katmandou, reçu par la présidente népalaise Bidya Devi Bhandari, le 13 octobre 2019, pour la première visite d'un président chinois dans le pays himalayen en 23 ans. (Source : Eleven Myanamar)
Publicité